Chers collègues dirigeantes et dirigeants d’entreprises membres de l’AFSSI,

Lors de notre Assemblée Générale qui s’annonce prochainement, nous allons procéder au renouvellement de nos instances. En ce début 2021, je voudrais dresser un rapide bilan de notre action durant les deux années passées pendant lesquelles j’aurai assuré la Présidence de notre Association.

Comme je le rappelais il y a deux ans, l’AFSSI constitue un formidable outil commun au service du développement de nos entreprises, mais cet outil commun ne peut fonctionner qu’à la condition que chacun apporte sa contribution au collectif.

C’est dans cet esprit que nous avons agi ces deux dernières années.

Nous appuyant sur l’enquête réalisée sur les attentes des membres vis-à-vis de l’AFSSI fin 2018 – début 2019, nous avons d’abord souhaité orienter notre action dans deux directions principales :

  • Le développement du chiffre d’affaires des membres de l’AFSSI par l’action collective

  • La sécurisation de l’environnement réglementaire et fiscal de nos PMEs prestataires de R&D

Développons le chiffre d’affaires de nos sociétés par l’action collective

Concernant le premier point de la croissance du chiffre d’affaires, chacun de nous sait combien coûte la conquête d’un nouveau client… Il me semblait très intéressant de trouver les recettes propres à maximiser l’action du collectif pour attirer et conserver au sein de notre réseau de PMEs françaises prestataires de recherche les clients qui pourraient y trouver leur bonheur.

Il fallait là agir sur deux leviers distincts :

  • Améliorer les outils de l’AFSSI pour rendre plus lisible l’offre de compétence des membres

  • Edicter un ensemble de bonnes pratiques de travail en réseau au sein de l’AFSSI

Lancement de la nouvelle cartographie en 3 clics

Après avoir consulté divers types de clients (biotechs, pharmas, recherche publique), nous avons conduit un exercice de refonte de notre cartographie des compétences.

La cartographie en 3 clics a ainsi vu le jour pour permettre à chaque membre à jour de cotisation d’apparaitre dans un outil efficace pour la mise en avant de ses compétences. Cette cartographie en 3 clics permet aujourd’hui, à qui se rend sur notre site web, de trouver très rapidement et très intuitivement dans notre réseau une compétence particulière.

Les bonnes pratiques du travail en réseau 

Un groupe de travail ​(GT) qui a par ailleurs été constitué a rassemblé les bases de bonnes pratiques de travail en réseau au sein de l’AFSSI :

  • Parler de l’AFSSI et montrer l’AFSSI : Chacun se doit de toujours mentionner lorsqu’il en a l’opportunité l’existence de l’AFSSI dans sa communication (mail, site web, rencontres-client et partenaires). Chacun doit au minimum, lorsqu’il est interrogé sur une compétence qu’il n’a pas, rediriger son interlocuteur vers la cartographie en 3 clics…

  • Apprendre à connaître ses pairs membres de l’AFSSI : Chacun se doit de chercher à identifier au sein de l’AFSSI les collègues actifs sur des domaines de compétences connexes aux siennes, à entrer en contact avec ces collègues et à en apprendre un peu plus sur eux, en allant pourquoi pas jusqu’à des présentations et visites croisées d’entreprises. Les rencontres annuelles que sont l’AG et les AFSSI Connexions constituent deux occasions importantes pour nouer et entretenir ces relations entre pairs.

  • Pratiquer abondamment la recommandation croisée au sein de l’AFSSI : Armé de sa connaissance de ses collègues les plus proches (ou les préférés), chacun sera à même le moment venu de pouvoir recommander à un client potentiel en recherche de compétences particulières le collègue adapté au sein du réseau AFSSI. La pratique de la recommandation croisée systématique évitera la fuite des clients vers d’autres réseaux, multipliant par la même occasion les nouvelles opportunités d’affaires pour les membres AFSSI.

On notera que certaines de ces pratiques avaient déjà été esquissées dans la Charte de Membre AFSSI toujours en vigueur, qu’il convient de garder à l’esprit et d’appliquer au jour-le-jour.

Le programme ambassadeur AFSSI : une approche gagnante/gagnante

Pour compléter le tout, pour accroître les possibilités de plus nombreuses conquêtes, par chacun, de plus de nouveaux clients grâce à l’action de tous, nous avons enfin lancé en 2020 le Programme Ambassadeur AFSSI, en dotant chaque membre à jour de cotisation de cartes de visites de membre AFSSI figurant au recto les coordonnées propres du membre, et disposant au verso d’un QR-code qui renvoie sur la page AFSSI de la cartographie.

Distribuant à ses contacts-clients ses cartes de visite de membre AFSSI, chacun à la fois se singularise aux yeux de ses clients en s’affichant membre d’un réseau interconnecte de plus de 100 PMEs prestataires de R&D, et joue un réel rôle d’ambassadeur pour accroitre la visibilité de ses collègues membres.

L’AFSSI, toujours active

Nous avons enfin organisé nos AFSSI Connexions à Lyon en 2019 et avons renouvelé comme les années précédentes le Village AFSSI sur BioFit, et avons pris pour habitude de nous retrouver pour réseauter entre membres AFSSI sur les BioEurope, BioEurope Spring et BioSpain (lorsque les salons existaient encore avant la crise Covid…).

Nous avons aussi, en 2020 et en collaboration avec le magasine Biotech et Finances, édité la MAPSSI 2020 qui contribue à la visibilité de l’AFSSI et de ses membres.

La sécurisation de l’environnement réglementaire et fiscal de nos PMEs prestataires de R&D

Sur le second point de la sécurisation de l’environnement fiscal et réglementaire des PMEs prestataires de R&D, nous avons été très actifs dans la communication vis-à-vis des autres acteurs de nos écosystèmes et vis-à-vis des services de l’Etat. Ces actions ont été menées à nous seuls ou en collaboration avec d’autres associations parmi lesquelles on pourra citer France Innovation et l’AFCROs notamment.

Nous avons ainsi participé à de multiples rencontres entre associations de PMEs innovantes sur le thème des évolutions du guide CIR du MESRI, sous l’égide de la Médiation des entreprises, en compagnie aussi de France Biotech. Nous avons aussi participé en partenariat avec d’autres associations à des discussions avec des représentants de l’Etat sur les évolutions du dispositif du CIR majoré. Nous avons aussi rencontré les services de l’Etat, notamment à Bercy et à l’Assemblée Nationale.

Des résultats concrets qui impacteront positivement nombre de nos adhérents et sympathisants

Durant ces deux années, sous l’impulsion d’acteurs divers dont nous avons fait partie, certaines lignes ont bougé très significativement. On pourra ainsi citer en 2020 trois modifications majeures sur lesquelles l’AFSSI avait pris des positions claires :

  • Dans un premier arrêt du Conseil d’Etat de juillet 2020, il est reconnu que lorsqu’un programme de recherche dont tout ou partie va être sous-traité par un donneur d’ordre est éligible au CIR, l’ensemble des opérations individuelles pouvant être sous-traitées auprès de prestataires agréés est éligible pour le donneur d’ordre, que chacune de ces opérations constitue ou pas une opération de recherche pour le sous-traitant. Cet arrêt est venu sécuriser nos donneurs d’ordre qui peuvent sous-traiter, sans crainte de se voir refuser dans leur CIR telle ou telle partie des opérations de R&D sous-traitées.

  • Un second arrêt du Conseil d’Etat du mois de septembre 2020 est ensuite venu tordre le cou à une interprétation que faisaient les services fiscaux depuis de nombreuses années, en demandant aux prestataires de R&D agréés de calculer leur propre assiette CIR en sommant toutes leurs dépenses de R&D (client français compris) et d’en retirer pour le calcul de leur assiette CIR le montant des factures adressées à leurs clients français qui les intègreraient à leur propre CIR. Cette doctrine fiscale balayée par le Conseil d’Etat, il a été précisé que seules les dépenses afférentes à un projet réalisé pour le compte d’un client devaient être retirées de l’assiette CIR du prestataire agréé. En d’autres termes, seules les dépenses afférentes aux projets dument éligibles pour le prestataire agréé peuvent entrer dans son assiette CIR. Il n’est plus question de retirer des factures de ses dépenses de R&D pour calculer son assiette CIR.

  • Un dernier point très important est venu clôturer l’année 2020 en matière d’évolution de la doctrine CIR. L’Assemblée Nationale a voté fin 2020, dans le PLF 2021 et applicable aux dépenses réalisées à compter du 1er janvier 2022, la suppression du dispositif du CIR majoré pour les prestations de R&D réalisées par les opérateurs publics de R&D. Cette disposition fiscale était vue par l’AFSSI depuis très longtemps comme une distorsion de concurrence entre les opérateurs publics de recherche et nos PMEs, et nous nous étions déjà prononcés par le passé pour un taux de CIR équivalent entre tous les opérateurs.

Deux webinaires ont été organisés par l’AFSSI pour parler des deux arrêts du conseil d’Etat relatifs au CIR, en particulier celui invalidant la position fiscale qui demandait de retirer des factures (marge comprise) pour calculer son assiette CIR. Il a notamment été exposé que les sociétés prestataires de R&D agréées précédemment flouées étaient maintenant en droit de demander à percevoir la part de leur CIR dont ils auraient été privés sur les 3 dernières années du fait de cette interprétation fiscale erronée du mode de calcul de l’assiette CIR. (suivre notre fil CIR)

Les enjeux de maillage du territoire et de relations avec le public

En dehors de ces deux principales actions conduites vis-à-vis de l’extérieur et que je tenais à rappeler dans ce bilan, nous avons conduit des actions en interne visant à préparer l’avenir.

Nous avons souhaité lancer un groupe de travail Référents régionaux qui n’a pas pu beaucoup se réunir en 2020 du fait de la crise sanitaire et des préoccupations de chacun qui s’en sont suivies. Le GT aura pour objectif de mieux mailler le territoire national, de mieux relayer au niveau local (vis-à-vis des membres, mais aussi des autres parties prenantes en région que sont les pôles de compétitivité, les collectivités territoriales, la recherche publique…) les messages de l’AFSSI, de collecter les souhaits des membres, d’animer la vie locale et de recruter de nouveaux membres.

Nous avons aussi initié un GT « nouveaux modes d’intéraction avec la recherche publique et les Universités », faisant le constat que nombre d’entre nous avaient pu se créer grâce à l’aide de structures publiques, avaient des collaborations de recherche avec des équipes publiques, conduisaient des études pour des projets accompagnés par des SATTs ou encore intervenaient dans des formations universitaires. Nous avons, dans ce GT, commencé à lister des actions constructives qui pourraient être entreprises avec les institutions académiques, pour faire de l’AFSSI le premier partenaire de la valorisation des découvertes des universitaires dans le domaine des sciences de la Vie.

Si nous avons fait quelques interventions dans la presse spécialisée en 2019, notre GT « Communication » a peu été sollicité durant l’année 2020 où nous avons tous été mobilisés par la crise sanitaire. Il est cependant important de noter que dans ce contexte, l’AFSSI a proposé sa contribution aux efforts de l’Etat au travers d’une lettre ouverte adressée à la cellule de crise du Ministère de la Santé, dans laquelle 17 de nos membres proposaient leurs compétences pour participer à l’effort national contre la Covid.

En marge de ces actions, des liens nombreux ont été maintenus, établis ou rétablis, ou amorcés notamment avec :

  • France Biotech et l’AFCROs, avec qui nous pensons représenter l’écosystème complet des PMEs innovantes dans le domaine des Sciences de la Vie,

  • France Innovation, avec qui nous échangeons régulièrement sur les évolutions législatives et réglementaires en matière d’aides à la R&D dans les PMEs,

  • Pole Pharma, avec qui nous avons engagé des discussions, en vue de manifestations AFSSI à venir sur le territoire couvert par cette association de développement économique où se trouvent nombre de sites de production pharmaceutique,

  • Les Pôles de compétitivité santé, dont Lyonbiopole, qui nous a soutenu et nous soutient dans l’organisation des AFSSI Connexions à Lyon, Medicen, avec qui nous avons signé fin 2020 un partenariat, comme nous entendons le faire avec tous les Pôles de compétitivité Santé français,

  • Le réseau français des SATTs.

Comme vous l’imaginez, chers collègues, toutes ces actions n’ont été possibles que par la mobilisation de tous, à commencer par celle des membres de notre CA, de nos référents régionaux et de notre directeur des opérations que je tiens à remercier chaleureusement.

Je vous invite à venir grossir nos rangs en prenant part à nos travaux et en vous faisant Ambassadeurs de notre belle et dynamique filière des PMEs françaises prestataires de recherche préclinique…

Et je vous souhaite une belle année 2021 !

Bien confraternellement,

JV

Joel VACUS
Joel VACUSPrésident de l'AFSSI

Chers collègues,

Il y a un an vous accordiez votre confiance à un nouveau Conseil d’Administration de l’AFSSI pour un mandat de deux ans. C CA nouvellement élu accueillait favorablement ma candidature à la Présidence, assisté que j’allais être de Xavier MORGEet Hugues CONTAMIN.

A côté de notre action permanente de promotion et de défense de la filière des CRO précliniques que nous représentons, je vous proposais alors de focaliser nos efforts sur quelques actions prioritaires :

  • Tout d’abord accélérer la croissance de nos chiffres d’affaires par l’action collective du réseau des membres potentiellement appuyée par des moyens centraux de l’AFSSI,
  • Ensuite, mieux démultiplier nos actions en région grâce à un réseau national de délégués AFSSI renforcé et plus impliqué dans le fonctionnement de l’Association,
  • Imaginer de nouveaux modes de collaboration avec les Universités et la Recherche Publique qui multiplie de nos jours ses efforts d’interactions avec le « monde socio-économique », mais en n’ayant pas toujours une bonne vision de nos écosystèmes,
  • Améliorer plus généralement notre communication avec le reste de l’écosystème.

A mi-parcours de ce court mandat et à l’approche de notre Assemblée Générale, il me semble opportun de dresser un point d’étape du travail accompli, de remercier celles et ceux qui y ont contribué et d’inviter chacune et chacun d’entre vous à participer à la dynamique collective.

Avant le point d’étape, deux mots des « AFSSI Connexions » de juillet dernier à Lyon. L’organisation de l’événement, rondement menée par une équipe motivée et remarquablement efficace, a permis la tenue de l’édition 2019 dont tous les participants ont relevé la qualité et la pertinence des sujets et des intervenants. De nombreux rendez-vous B2B ont eu lieu durant la convention d’affaires de la seconde journée, sur le Village AFSSI notamment. Que tous les organisateurs, ainsi que tous les participants à ces AFSSI Connexions 2019 soient remerciés !

Les AFSSI Connexions 2020 se tiendront à nouveau à Lyon, les 7 et 8 juillet. Une équipe tout aussi motivée travaille à l’organisation et les inscriptions sont déjà ouvertes. Je vous invite à d’ores-et-déjà vous inscrire pour bénéficier des conditions « Early Bird » et je vous incite aussi à réserver un emplacement sur le village AFSSI 2020. Merci enfin de commencer dès à présent à relayer cet événement auprès vos contacts divers et clients en les invitant à venir nous rencontrer et débattre avec nous, début Juillet à Lyon…

Les actions 2019, fruits de nos groupes de travail

Quant aux actions engagées après le renouvellement de nos instances en mars 2019, elles auront été le fruit des Groupes de Travail (GT) constitués sur les thématiques listées plus haut. Nous avons souhaité que leur action soit limitée dans le temps et qu’elle aboutisse à des livrables concrets.

Deux GT ont principalement travaillé en 2019.

Le pari gagnant (gagnant) du travail en réseau

Le GT « Bonnes pratiques de travail en réseau » a rendu ses conclusions fin 2019. Il a abouti au lancement du programme « Ambassadeurs AFSSI«  pour lequel tous les membres de l’Association ont été sollicité par courrier ce début 2020. Le principe du programme est simple : chaque membre actif à jour de cotisation pourra désormais apparaître sur un outil de cartographie web efficace (la « cartographie en 3 clics ») développé spécifiquement par l’AFSSI pour accroître la lisibilité de nos offres technologiques et la visibilité de chaque membre AFSSI. Nous allons par ailleurs doter chaque membre du réseau d’un outil permettant de renvoyer tous nos contacts business rencontrés en France et à l’international sur cette nouvelle cartographie. Nous allons enfin éditer un guide des bonnes pratiques à l’usage de chaque membre, pour favoriser le développement de nos entreprises par l’action individuelle de nos membres.

Le Lancement officiel du programme « Ambassadeurs AFSSI » aura lieu lors de notre AG, le 17 mars à Villebon-sur-Yvette. Nous y présenterons le guide des bonnes pratiques et l’outil de « Cartographie en 3 clics » où apparaîtront déjà les membres ayant renseigné leurs fiches suffisamment tôt.

Autre outil majeur de valorisation de notre filière et d’identification de nos forces : la réédition de la MAPSSI 2020 en partenariat avec Biotech Finances. Véritable mine d’informations – plébiscitée par tous les acteurs et opérateurs des sciences de la vie – la MAPSSI est un poster (135cm x 115cm) répertoriant les forces vives françaises des sociétés de services et d’innovation en Santé : les membres AFSSI.

Je souhaite que ces outils et cette démarche vous apportent dès cette année de nombreux nouveaux clients et je remercie dès à présent chaque Ambassadeur AFSSI et chaque Ambassadrice AFSSI de son action pour le collectif. Vous en serez tous vous-même payés de retours, j’en suis convaincu.

Vers des collaborations avec les Universités et la Recherche Publique

Un second GT a aussi commencé à travailler et à produire du contenu. Il s’agit du GT « Nouveaux modes de collaboration avec les Universités et la Recherche Publique« . Partant du constat que les Universités et la Recherche Publique multiplient leurs initiatives vers le monde socio-économique, que les tentatives pour une meilleure valorisation des découvertes de la Recherche Publique se sont faites jour avec la montée en puissance des SATTs (dont nous pourrions être de solides partenaires lorsqu’il s’agit pour eux d’externaliser des études), mais aussi que des relations nombreuses et diverses existent entre nos entreprises et des établissements de recherche et d’enseignement supérieur au niveau local. Nous avons commencé à recenser des pistes de travail que nous serons bientôt prêts à partager avec les Universités et la Recherche Publique.

Nous ferons lors de l’AG un point sur cette action en cours et qui débouchera probablement rapidement sur des propositions de prises de contacts avec au moins une Université pilote, le réseau national des SATTs et probablement aussi le MESRI.

Un réseau national de représentants régionaux renforcé

Concernant le renforcement de notre réseau national de représentants régionaux AFSSI, nous tiendrons lors de l’Assemblée Générale un « kick-off meeting » où se présenteront les référents régionaux pouvant être présents et où nous aborderons les pistes de travail à creuser en 2020 dans le GT « Référents Régionaux AFSSI ».

Pour une représentation complète des PME de la R&D en Sciences de la Vie

Pour compléter ce bilan intermédiaire, je pense utile de vous dire que nous avons initié des discussions très intéressantes avec France Biotech et l’AFCROs, avec qui nous souhaitons développer des échanges réguliers nous permettant de nous concerter pour représenter de façon cohérente et complète le secteur des PME de la R&D des Sciences de la Vie en France, vis-à-vis de toutes les autres parties prenantes (industrie pharma et pouvoirs publics notamment).

Nous avons par ailleurs et en étroite collaboration avec d’autres associations (ASRC, France Innovation, Comité Richelieu, AFCRO…) rencontrés à plusieurs occasions les pouvoirs publics via la Médiation des Entreprises notamment et en particulier sur des questions relatives aux évolutions subies ou souhaitées du dispositif du CIR notamment. Nous poursuivrons bien entendu ces échanges avec ces instances lorsque nous en aurons l’opportunité.

Chers collègues, j’espère que vous comprenez que les actions de l’AFSSI sont entièrement tournées vers le développement de nos entreprises en bonne harmonie avec nos écosystèmes. Je vous remercie de votre confiance renouvelée comme je vous remercie de la participation encore plus active qui sera la vôtre cette année 2020.

Je vous remercie enfin beaucoup et par avance de faire savoir à d’autres qu’il est utile de rejoindre et de faire connaître l’AFSSI… Faisant cela, vous participerez à la promotion du savoir-faire français en matière de R&D en Sciences de la Vie.

Devenez dès maintenant des Ambassadeurs AFSSI actifs !!!

A très bientôt,

Joël Vacus

Joel VACUS
Joel VACUSPrésident de l'AFSSI

Retrouvez-nous sur les prochains rendez-vous AFSSI